Le portail suisse pour les sciences historiques

infoclio.ch en tant que projet associé à E-lib.ch

Il arrive parfois que l’on demande au Service de coordination de E-lib.ch ce que cela signifie quand on qualifie infoclio.ch de «projet associé» pour désigner son statut. Voici quelques brèves explications du point de vue de la coordination du projet E-lib.ch.

Infoclio.ch a été planifié indépendamment de E-lib.ch et bénéficie d’un financement propre. Du fait de ses objectifs, il existe toutefois toute une série de points communs entre les deux projets – tant sur le plan technique que sur celui du contenu – qui suggèrent une collaboration.
C’est la raison pour laquelle E-lib.ch a intégré infoclio.ch comme exemple de portail orienté sur une communauté scientifique définie par sa discipline, en l’occurrence l’histoire.

Au-delà de sa fonction de portail, la numérisation des contenus est un thème tout aussi crucial pour infoclio.ch que pour E-lib.ch. En effet, infoclio.ch ne disposant pas de fonds propre, il ne peut ni ne doit mettre en place une infrastructure importante. En ce qui concerne la promotion de projets de numérisation, il s’appuie sur les activités de ses partenaires.

Les bibliothèques qui collaborent au sein de E-lib.ch jouent à cet égard un rôle essentiel. Bien évidemment, les projets e-rara.ch, retro.seals.ch ainsi que e-codices tiennent une place centrale. Grâce à une infrastructure adéquate, ils préparent en effet des contenus disponibles sous forme numérisée provenant de leurs fonds propres, mais aussi de ceux de tiers, qui sont, pour la plupart, diffusés selon les principes du libre accès (Open Access).
Dans sa collaboration avec les partenaires cités et certains autres, p.ex. des archives, infoclio.ch défend les intérêts des historiens et se focalise sur les projets, les souhaits et les compétences de cette communauté scientifique.

Outre l’activité de numérisation, la localisation de contenus numériques ou autres joue également un rôle central pour infoclio.ch et pour E-lib.ch. Infoclio.ch est par conséquent vivement intéressé par une collaboration aux offres partielles de E-lib.ch dédiées à cet aspect. Citons notamment swissbib, le portail web E-lib.ch et RODIN en tant que moteurs de recherche. En même temps, infoclio.ch profite du fait que les deux projets ACCEPT et ElibEval mettent à disposition leur savoir-faire respectif pour l’évaluation et les conseils en matière d’utilité et de convivialité des offres diffusées en ligne.

Ainsi infoclio.ch est-il déjà perçu comme un site faisant, dans une large mesure, partie de E-lib.ch en tant que portail dédié à l’histoire suisse.