Hérésie et pouvoir dans l’Occident et le Japon médiéval : rencontre exploratoire

27.08.2018 - 13:00 Add to calendar

Au cours du Moyen Âge européen, l’accusation d’hérésie a été souvent utilisée comme outil de légitimation du pouvoir, au détriment des rebelles ou des marginaux qui en étaient victimes. L’Occident médiéval représente-t-il une sinistre exception dans la mise en place d’une société persécutrice ? Et quelles sont alors les spécificités du mécanisme occidental de la persécution ?

La méthode comparatiste, encore très peu utilisée en ce qui concerne la répression de l’hérésie, permet de porter un regard neuf sur ce dossier. Le décentrement offert par cette approche invite non seulement à réfléchir au caractère exceptionnel des mécanismes religieux et politiques qui ont sous-tendu l’hérésie au Moyen-Âge, mais aussi de proposer de nouvelles perspectives – tant sur le plan de la méthode que des orientations générales.
Cette table ronde réunira des médiévistes japonais et européens, dont les recherches portent sur le lien entre défense de l’orthodoxie et répression de la différence religieuse, ou sur des formes de religiosité ayant été considérées comme déviantes dans leurs contextes respectifs. Cette rencontre a pour objectif de poser les bases d’une collaboration à plus long terme entre chercheurs de l’Université de Neuchâtel et de l’Université de Nagoya, collaboration qui s’inscrit dans le cadre d’un projet déposé au Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS) par le Prof. Jean-Daniel Morerod (Neuchâtel).

Veranstalter: 
Université de Neuchâtel ; Université de Nagoya
Kontakt
Dr. Loïc Chollet
Veranstaltungsort
Fondation Maison Borel
Bâla 1
2012
Auvernier
Neuenburg
Sprachen der Veranstaltung: 
Französisch
Sonstige
Zusätzliche Informationen
Kosten
Kosten Veranstaltung: 
0.00 CHF