La fuite en Suisse des Juifs de France durant la «solution finale» : péripéties, accueil et refoulement

19.04.2018 - 18:30 Add to calendar

Cette présentation de l’histoire du refuge en Suisse pendant la Seconde Guerre mondiale se situe à l’intersection de l’histoire de la Shoah (la destruction des Juifs d’Europe par les nazis) et de celle de la politique d’asile suisse. Essentiellement fondée sur les dossiers des quelque 15000 réfugiés juifs conservés aux Archives d’État de Genève et aux Archives fédérales suisses, mais reposant aussi sur les archives gouvernementales et policières suisses et françaises, ainsi que sur celles des organisations d’entraide et de résistance, cette recherche adopte la perspective des fugitifs eux-mêmes, et non – comme cela a été fait jusqu’ici – la seule perspective helvétique. Elle retrace des destins, en suivant les familles, à travers toutes les péripéties de la traque mortelle, depuis leur lieu de résidence au moment du déclenchement de la persécution jusqu’à leur arrivée à la frontière suisse (ici, en particulier, la frontière genevoise). Cette étude analyse enfin la forme que prit l’obstacle ultime : les tergiversations de la politique de réception à la frontière, entre accueil et refoulement.

Mme Ruth Fivaz-Silbermann, docteure ès lettres en histoire contemporaine à l’Université de Genève, a rédigé une thèse portant sur « La fuite en Suisse. Migrations, stratégies, fuite, accueil, refoulement et destin des réfugiés juifs venus de France durant la Seconde Guerre mondiale ». Assistante de recherche au Fonds national suisse de la recherche scientifique, elle a aussi été chargée d’enseignement à la Faculté d’Interprétation et de Traduction de l’Université de Genève (2005-2011).

Organised by: 
Société d’Histoire et d’Archéologie de Genève (SHAG)
Venue
Archives d’État de Genève, Ancien Arsenal
1, rue de l’Hôtel-de-Ville
1211
Genève
Geneva
Event language(s): 
French
Additional event information
Cost information
Event cost: 
0.00 CHF